L’après-midi d’un foehn

Compagnie Non nova - Phia Ménard

  • Marionnettes
  • Installation - Arts visuels
à partir de 4 ans
Sans parole
40'

10€ - 6€ - 4€

Cette forme est une chorégraphie pour une marionnettiste et des marionnettes,  un dispositif deventilation et quelques accessoires : des sacs plastique,  un manteau,  une paire de ciseaux,  un rouleau d’adhésif,  une canne et un parapluie.

Sur les notes de trois œuvres musicales de Claude Debussy :  « L’après-midi d’un faune »,  «Nocturnes » et « Dialogue de la Mer et du Vent »,  une maîtresse de ballet donne naissance à une chorégraphie de danseuses et danseurs de plastique propulsés dans les courants d’air.  Sans avoir à les toucher,  ni même les effleurer parfois, les marionnettessemblent à chaque instant plus humaines par la libertéde leurs mouvements, l'air les traversant avec fluidité, tel leflux sanguin. De la manipulation des sacs plastique, de leur évolution et leur transformation se développe un rapport de géniteur à marionnette. Ici commencealors l’aventure,  nous suivons des rencontres fortuites au gré des phénomènes thermiques,  une danseuse étoile naît sous nos yeux,  là un pas de deux,  ici les feux d’artifices d’un grand corps de ballet, plus loin un monstre....

C'est en répondant à la commande d'une installation sur le thème du "mouvement" pour le Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes en octobre 2008,  que m'est venue l'idée d'une exploration de l’élément air et de son formidable potentiel sur l’imaginaire.  Déambulant dansle musée seule la nuit, je passais de longues heures à saisir ce qui me troublait dans un pareil espace, entourée de mammifères inanimés parmi les plus sauvages.  Je finis par comprendre que c’était l'absence de courant d'air qui me faisait défaut.  J’installais donc dans la galerie de l’évolution une série debrasseurs d’air silencieux.  C’est sous le léger crissement des pelages que je pris conscience que je me trouvais finalement dans un lieu de la représentation de la mort.  Le musée devînt alors pour moiun cimetière dans lequel je décidais de réintroduire de la vie sous une forme inattendue.  Un sac plastique rose lesté se mit donc à circuler parmi les animaux figés, tel un visiteur inadéquat !  De là naquit l’envie d’écrire une forme chorégraphique pour sacs plastique transformés.


Distribution :

  • Interprétationen alternance: Cécile BRIAND et Silvano NOGUEIRA
  • Direction artistique, chorégraphie et scénographie: Phia MÉNARD
  • Composition sonore : Ivan ROUSSEL d’après l’œuvre de Claude DEBUSSY
  • Création régie de plateau et du vent : Pierre BLANCHET
  • Création lumière : Alice RÜEST
  • Régie lumière en alternance : Aurore BAUDOUIN et Olivier TESSIER
  • Diffusion de la bande sonore en alternance : Ivan ROUSSEL et Olivier GICQUIAUD
  • Régie plateau et du vent:Manuel MENES
  • Conception de la scénographie : Phia MÉNARD
  • Construction de la scénographie : Philippe RAGOT assisté de Rodolphe THIBAUD et Samuel DANILO
  • Création costumes et accessoires : Fabrice Ilia LEROY
  • Photographies : Jean-Luc BEAUJAULT
  • Co-directrice, administratrice et chargée de diffusion : Claire MASSONNET
  • Régisseur général: Olivier GICQUIAUD
  • Chargée de production : Clarisse MÉROT
  • Chargé de communication: Adrien POULARD

Mentions :

Coproduction et résidence La Comédie de Caen, centre dramatique national de normandie,La brèche –Centre des arts du cirque de Basse-Normandie –Cherbourg, Festival Polo Circo –Buenos Aires (avec le soutien de l’Institut Français)Coproduction EPCC-Le Quai, Angers et le réseau européen IMAGINE 2020 –Art et Changement Climatique, Scènes du Jura, scène conventionnée « multi-sites », La Halle aux Grains, scène nationale de Blois,Cirque Jules Verne –Pôle Régional des Arts du Cirque –Amiens, le Grand T –scène conventionnée Loire-Atlantique –Nantes, Théâtre Universitaire –Nantes, l’Arc, scène conventionnée de Rezé, Parcde la Villette –Paris et La Verrerie d’Alès en Cévennes/Pôle National des arts du Cirque Languedoc-Roussillon. Résidence Les Subsistances 2010/2011, Lyon, France.Avec le soutien du Théâtre de Thouars, scène conventionnée en collaboration avec le ServiceCulturel de Montreuil-Bellay, leGrand R –scène nationalede La Roche-sur-Yon et Le Fanal –scène nationale de Saint-Nazaire.La Compagnie Non Nova–Phia Ménardest conventionnée et soutenue par l’État –Préfetde la région des Pays de la Loire -direction régionale des affaires culturelles, la Ville de Nantes, le Conseil Régional des Pays de la Loire et le Conseil Départemental de Loire-Atlantique. Elle reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribaset de l’Institut Français. La Compagnie Non Nova –Phia Ménard est artiste associée àMalraux scène nationale ChambérySavoieet au TNB, Centre Européen Théâtral et Chorégraphique de Rennes.

En savoir plus sur la compagnie :

Saint-Pée-sur-Nivelle - Salle culturelle Larreko
dimanche 10/04/2022. 17:00

Ce spectacle est en tournée sur le territoire pour des séances scolaires à :

  • Saint-Pée-sur-Nivelle les 11 et 12 avril
  • Louhossoa les 14 et 15 avril

Pour les écoles

CP / CE1 / CE2 / CM

Action(s) culturelle(s) en lien avec le spectacle

Formation autour des Arts Visuels

Formations_Arts_Visuels.pdf Pour plus de détails